Extrait du Tome 2 des pèlerinages monastiques du Moine Théophile Bérenger  écrit en 1892.

 

"Avant de sortir de l'enceinte de l'Abbaye, nous ne dédaignerons pas d'emporter, comme les anciens pèlerins michelots, un souvenir du Mont Saint Michel, et, sans dérober, par dévotion, ainsi que le faisaient plusieurs d'entre eux, des pierres de la sainte basilique, nous ornerons nos épaules d'un ruban semé de coquilles montoises, ou nous attacherons sur nos vêtements quelques-uns de ces bivalves, très heureusement imités en métal pour satisfaire les pieux visiteurs.

C'est à ces pieux larcins que l'on doit la fondation de plusieurs églises dédiées au glorieux Archange en France, en Angleterre, en Allemagne ou bien en Italie.

Saint Michel de la Pierre fait partie de celles-ci."

 

Il existait à Saint Michel de la Pierre trois fiefs nobles dont deux dépendaient de la Baronnie du Mesnilbus et un moulin banal....

 

A lire :  Un extrait de la vie admirable et les révélations de Marie des Vallées. Emile Dermenghem - Plon 1926.

Une partie de l'action se déroule lors de la fête autour de la fontaine votive de Saint Marcouf devant l'église St Michel de Saint Michel de la Pierre.